Accueil > Digerati> > The Washington Post, 3 juillet 2000

Article publié le lundi 3 juillet 2000

David BOIES

The Washington Post, 3 juillet 2000

« L’industrie du disque brûle d’envie d’arrèter Napster, non pas parce que cela nuit à la vente de disques, mais surtout parce qu’il s’agit-là d’un canal de distribution alternatif pour les artistes. »

David BOIES, avocat de Napster, essayant vainement de convaincre le jury que Napster se soucie du droit des musiciens.


Moteur de recherche

  

Mot-clef de l'article


 

Contact

Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons : http://creativecommons.org

Plan du site | Se connecter